CR : Histoire 2 B

Une nouvelle région allemande : le Reichsland Elsass-Lothringen

Questions sur la carte ci-dessous :

1) A quel pays appartient le Reichsland Elsass-Lothringen ?

2) Que peuvent bien signifier les différentes couleurs à l’intérieur de ce pays ?

3) Avec quels pays étrangers le Reichsland Elsass-Lothringen a-t-il des frontières ?

A l’aide de tes connaissances en allemand et/ou d’un dictionnaire, essaie de trouver la signification du mot Reichsland, à partir de ses deux composantes :

Questions sur le document ci-dessous :

1) A quoi ressemble la salle ci-dessous ?

2) Qu’est-ce qu’on peut donc bien y faire ?

Landesausschuss (später Landtag) à Strasbourg.

Ce bâtiment faisait partie d’un quartier de Strasbourg entièrement neuf, appelé Neustadt : voir ci-dessous.

Exercice :

1) A l’aide des documents ci-dessous, trouvez le nom des bâtiments A, B, C et D figurant sur le plan ci-dessus.

2) Quel monument apparaissant sur l’une des images ci-dessous n’existe plus dans le Strasbourg d’aujourd’hui ? (Pas facile…)

Ces bâtiments ont en commun de présenter une architecture monumentale s’inspirant notamment des palais de la Renaissance. Le même type de bâtiments a été construit à Sélestat/Schlettstadt à la même époque. En connaissez-vous ?

Strasbourg avant la Guerre de 1870.
Strasbourg après la Guerre de 1870.
Retour à la vie politique

Si le Landesausschuss, plus tard appelé Landtag, détenait le pouvoir législatif, le pouvoir exécutif était détenu par l’Empereur. Ce dernier habitant à Berlin, c’est un Statthalter (un gouverneur) qui exerçait ce pouvoir à sa place.

L’Empereur Guillaume II / Der Kaiser Wilhelm II.
Statthalter Karl von Wedel

En 1911, le Landesausschuss devient Landtag, parce que le Reichsland Elsass-Lothringen obtient une constitution. Il obtient plus ou moins les mêmes droits que toutes les autres composantes de l’Empire allemand (Prusse, Bavière, Hesse, etc.). Comme elles, le Reichsland Elsass-Lothringen adopte un drapeau et un hymne : voir ci-dessous.

Pour connaître la mélodie du Fahnenlied: les paroles sont ici en alsacien et donc ne correspondent pas tout à fait au texte original en allemand standard.

Traduction des paroles :

Salut à toi, symbole de notre pays,
Drapeau de l’Alsace flottant gaiement au vent!
Tes couleurs chéries et sans égales
Brillent toujours là où nous sommes rassemblés.

Refrain:
|: Blanc et rouge
Nous voyons flotter le drapeau!
Jusqu’à la mort,
Nous lui sommes fidèlement dévoués!

Das elsässische Fahnenlied

(Le chant du drapeau alsacien)

Sei gegrüsst, du unsres Landes Zeichen,
Elsassfahne, flatternd froh im Wind!
Deine Farben, lieblich ohne gleichen,
Leuchten stets, wo wir versammelt sind.

Refrain:
Weiss und rot,
Die Fahne seh’n wir schweben!
Bis zum Tod
Sind treu wir ihr ergeben!

Weiss und rot,
Die Fahne seh’n wir schweben!
Bis zum Tod
Sind treu wir ihr ergeben!

L’AUTEUR

Emile Woerth est né à Benfeld en 1870. Jeunesse dans l’enseignement catholique, au Gymnasium des bénédictins à Sarnen dans le centre de la Suisse, puis au bischöfliches Gymnasium de Strasbourg. Woerth travaille longtemps comme représentant de commerce. Il fut également clerc de notaire à Benfeld. Il décède à Mulhouse en 1926. A côté de ses activités professionnelles, il composait des vers en allemand standard et en dialecte.


TELECHARGER QUESTIONS + REPONSES:


<span>%d</span> Bloggern gefällt das: