CR : Histoire 2 C

La société alsacienne à l’époque du Reichsland

QUI COMPOSE LA POPULATION ?

5% de la population quitte les territoires que la France a cédés à l’Allemagne en 1871. Pour la grande majorité des Alsaciens, la vie reprend son cours normal. Dans les campagnes, les paysans s’occupent des cultures et des animaux. Dans les villes, les ouvriers travaillent dans les fabriques et les artisans et commerçants dans leurs ateliers et boutiques.

De quel type de récolte s’agit-il sur la gravure ci-contre ?

En quoi les costumes féminins apparaissent-ils différents des costumes actuels ?

Gravure de Braun, 1871 (Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg).

A partir de 1871 arrivent en Alsace des Allemands qui habitaient jusque là dans le reste de l’Empire. Beaucoup travaillent comme fonctionnaires : professeurs, cheminots, gendarmes, etc. Ils sont appelés Altdeutsche, „Vieux-Allemands“, parce qu’il viennent de la partie de l’empire qui était déjà constituée d’États allemands avant la Guerre de 1870 (les Alsaciens sont des „Nouveaux-Allemands“, mais cette expression n’est pas utilisée).

Dans le livre de Jean-Jacques Waltz dit Hansi, L’histoire d’Alsace racontée aux petits enfants par l’Oncle Hansi (Paris, 1912, réédition de 1919), prêté par UK (merci vielmols), on trouve cette représentation de l’arrivée des Altdeutsche. Décrivez-les. Quelle impression vous donnent-ils ?

A votre avis, faut-il prendre ce document comme une représentation fidèle à la réalité ou non ? Justifiez votre réponse.

Jean-Jacques Waltz, dit Hansi, dessinateur, écrit en 1912:

„Depuis quarante années, rien n’a changé dans notre pays. Deux peuples, deux races continuent d’y vivre séparément sans se mêler jamais. D’un côté l’Alsacien, fier de son patrimoine, de sa civilisation ancienne, fort surtout des souffrances endurées ; de l’autre l’envahisseur, bruyant et plein de morgue, cherchant, sous prétexte de germanisation, à accaparer toutes les ressources du pays, à imposer ses mœurs, sa langue et tout ce qui constitue sa Kultur“.

François Uberfill, historien, écrit en 2001:

„Le rapprochement entre les deux communautés, la communauté alsacienne et le communauté allemande […] est en marche à Strasbourg à partir du milieu des années 1870. Il correspond […] à un mariage sur cinq. […] L’Alsace bénéficie d’une grande prospérité économique dont les Strasbourgeois peuvent mesurer les retombées au quotidien. L’essor économique génère une autre perception des maîtres de l’Alsace“.

En quoi Uberfill contredit-il Hansi ?

A qui faites-vous confiance et pourquoi ?

Pourquoi, d’après vos connaissances, est-il faux de dire que les Allemands ont imposé leur langue en Alsace ?

Ci-dessus, un autre dessin tiré du livre prêté par UK :

En quoi Hansi illustre-t-il ses propos par son dessin ?

En quoi les coiffes représentées par Hansi diffèrent-elles de celles représentées par Braun sur la gravure ci-dessus et de la carte postale ci-dessous ?

Alsaciennes d’Oberseebach vers 1900.

D’après Hansi, vous devriez être capables de distinguer parmi les trois personnages suivants – que nous allons étudier – qui est un Alsacien et qui est un Altdeutscher… bon courage 🙂

Par contre, vous pouvez le découvrir par vous-mêmes en faisant des recherches sur eux. Sur chaque personnage, vous donnerez :

1) la date et le lieu de naissance

2) l’origine (Alsacien ou Altdeutscher)

3) la profession

4) la chose la plus importante (selon vous) que chacun a réalisée

Avec les noms, ce sera plus simple pour vos recherches 😉

Eugen RICKLIN
Bodo EBHARDT
Albert SCHWEITZER

ET LES FEMMES DANS TOUT CA ?

Ke Frog, numma lüaga!

SUR LA VIE A LA CAMPAGNE, VOIR DANS LES THEMES.


TELECHARGER:

PAS ENCORE DISPONIBLE


<span>%d</span> Bloggern gefällt das: